variété GALANTE.

nouvelle chair ferme à l'inscription décembre 2006

 variété GALANTE ( 96 F 254 5 )

CARACTERES GENERAUX

Variété demi-précoce, de type chair ferme. Ses nombreux tubercules assez allongés, à peau et chair jaunes, sont de très belle présentation et de très bonne qualité culinaire. Son taux de matière sèche est voisin de 18-19% et son rendement est équivalent voire supérieur à Charlotte

 

ORIGINE GENETIQUE : CHLOE X JUSTINE

OBTENTEUR: Bretagne PLANTS

ATTRIBUTAIRE: ELORN PLANTS

INSCRIPTION :

CATEGORIE: Consommation à chair ferme

MATURITE: Demi précoce

TUBERCULE: Oblong allongé, très régulier, yeux très superficiels, peau jaune, Chair jaune

GERME: Rouge violacé et FLEUR Violette

RENDEMENT: Bon

PROPORTION DE GROS TUBERCULES Assez forte tubérisation de taille moyenne

 

CONSEIL DE CULTURE: Planter du plant réchauffé avec une densité faible.

 

SENSIBILITE AUX MALADIES

MILDIOU DU FEUILLAGE: Sensible

MILDIOU DU TUBERCULE: Peu sensible

GALE VERRUQUEUSE: Résistante

GALE COMMUNE: Peu sensible

VIRUS Y: Peu sensible

ENROULEMENT : Peu sensible

DEFAUTS INTERNES DU TUB : Très peu sensible aux taches de rouille, aux crevasses et au cœur creux

SENSIBILITE A L’EGERMAGE :  Peu sensible

SENSIBILITE AUX CHOCS: Assez peu sensible

APTITUDE A LA CONSERVATION : faible à moyenne suivant techniques culture

 

QUALITE CULINAIRE: Très bonne qualité gustative avec une très bonne tenue à la cuisson et noircissement après cuisson: nul

Groupe culinaire : A

TENEUR EN MATIERE SECHE : 18% 19%

  

 ESSAIS été 2009 en Rhône-Alpes

GALANTE est Assez précoce, jolie forme oblongue allongée (forme type Amandine), peau lisse et claire. Récolte très régulière et homogène, assez petit calibre en raison d’une très bonne tubérisation près de 25 tubercules au total par pieds pour près de 17 dans le calibre recherché. Elle se positionne bien avec 13 kg pour dix pieds et 11,4 kg l’an passé. Son défaut reste à nouveau ce problème de repousse (départ de germe) si on la laisse un peu trop longtemps en terre, il faut vite la récolter, l’aptitude à la conservation reste plus faible qu’ANOE

 ESSAIS été 2008 en Rhône-Alpes

GALANTE semble assez précoce, jolie forme oblongue allongée (forme type Amandine), peau lisse et claire. Récolte très régulière et homogène, assez petit calibre en raison d’une très bonne tubérisation de 20 tubercules par pied avec le meilleur rendement commercialisable de 11,4 kg pour 10 pieds.

Attention aux repousses (départ de germe) en terre; galante confirme sa très courte période de dormance.

Conseil : GALANTE semble être faite pour une récolte de chair ferme "primeurs". A récolter rapidement, ne pas laisser vieillir en terre.

 

commentaire LA POMME DE TERRE FRANCAISE (AVRIL/MAI 2007) 

 Variété précoce à demi-précoce, sensible à l’égermage, avec un rendement moyen (95 % de Charlotte et  75 % de Bintje) en tubercules oblongs allongés d'assez petit calibre, de forme régulière mais ayant parfois une tendance à la déformation, aux yeux très superficiels et à peau jaune, claire et lisse. Elle est moyennement à assez peu sensible à la gale commune mais sensible à très sensible au virus Y et aux fractures. Vis-à-vis du mildiou, elle est sensible sur feuillage mais a un assez bon comportement sur tubercule. L’aptitude à la conservation est moyenne avec un repos végétatif court.
La teneur en matière sèche des tubercules est assez faible (19,2% contre 20,4% pour Charlotte). La teneur en nitrates est un peu élevée. La tenue à la cuisson est très bonne et la chair ne noircit pas après cuisson. L’aptitude à la friture est bonne. La qualité gustative est bonne. Groupe culinaire A.