excellence de la primeur en chair ferme

 ANNABELLE

Annabelle est une variété hâtive très bien adaptée au marché du frais avec un très bon rendement.

obtenteur développeur : HZPC Nicola x Monalisa

Caractéristiques:

 

 EN CUISINE

" chair ferme"

 

 

Maturité

hâtive à 1/2 hâtive

groupe CULINAIRE A
tubérisation très précoce utilisation VAPEUR SALADE ...

Couleur de la peau

jaune

   

Couleur de la chair

jaune

 

Forme du tubercule

ovale allongé

 

Profondeur des yeux

très superficiels

 

Régularité du tubercule

bonne

 

Grosseur des tubercules

"chair ferme"

 

Nbre de tubercules très important  

 % de matière sèche

entre 17% et 18%

 

Dormance

très courte

 

Caractéristiques données par l'obtenteur

- tubercules :

Forme oblongue allongée, légèrement arquée, belle peau jaune et chair jaune. Yeux très superficiels,

- tubérisation

Très bonne tubérisation avec un nbre important de tubercules/pied (entre 15 et 25)

- feuillage :

Se développe vite et couvre rapidement le sol. Fleurs blanches,

- rendement :

Très bon, voir excellent pour une variété de cette hâtive,

- dormance :

Très courte,

- conservation

Après la récolte, abaisser rapidement la température. Conserver à température assez basse, environ 4°C, et constante,

- qualité
  culinaire :

Type culinaire A,

très bonne tenue à la cuisson et très bonne qualité culinaire,

Teneur en matière sèche moyenne, environ 17% à 19%,

Ne noircit pas à la cuisson.

- résistances

Sensible au mildiou du feuillage ainsi qu'au mildiou du tubercule,
Un peu sensible à la gale commune,
Résistante aux nématodes Ro 1 & 4.

  

Itinéraire Technique Cultural
Adaptabilité régionale et type de sol
- Assez sensible à la gale commune.
- Résistant aux nématodes Ro1 et Ro4.
Plantation
- Planter au stade point blanc. Germination très rapide, la prégermination n’est pas nécessaire.
- Traitement anti-rhizoctone des plants obligatoire.
- Très bonne tubérisation de 15 à 19 tubercules/pied.

- PLANTER au stade POINT BLANC; attention: germination très rapide, la prégermination n'est pas nécessaire. Variété assez résistante à l'égermage.
Plantation assez dense :
Calibre 25/32 : 55 000 pieds/ha (environ 38.5 tubercules au kilo)
Calibre 32/40 : 50 000 pieds/ha (environ 20.3 tubercules au kilo)
Calibre 40/45 : 45 000 pieds/ha (environ 12.5 tubercules au kilo)

Calibre 45/50 : 38 000 pieds/ha (environ   8.6 tubercules au kilo)

le nombre de tubercules au kilo est indicatif et peut varier d'un lot à l'autre

 

Fertilisation

- Besoin azoté total de 200 Kg N/ha comprenant les fournitures du sol.
- Majorer l’apport d’azote de 10% pour le calibre 25/32.
- Fumure PK en fonction de l’analyse de sol.

- Annabelle n'a pas de sensibilité connue au traitement Sencoral aux doses prescrites.

Traitement culture:

- Absence de sensibilité connue à la métribuzine, mais semble être sensible au clomazone.
- Sensible au mildiou du feuillage ainsi qu’au mildiou du tubercule.
- Développement du feuillage rapide, couvre rapidement le sol. Fleurs blanches. 

Virus
- Sensible au virus Yntn, prévoir plusieurs traitements insecticides à raisonner en fonction de la présence de pucerons.
Défanage/Récolte
- Durée de végétation de 110 jours.
- Objectif de MS de 17%.
- Délai de défanage-récolte minimum de 3 semaines, contrôler la maturité de la peau.
Stockage
- Très courte dormance.
- Un traitement en végétation à l’hydrazide maléique permet de retarder le premier traitement antigerminatif.
- Abaisser rapidement la température après la récolte pour atteindre 4°C
- Conservation optimum jusque Février - Mars.

 

Ces recommandations d’ordre général doivent être adaptées selon les régions de production. Fiche réalisée par Huchette Cap Gris-Nez, Groupe HZPC. Avenue industrielle-BP32 59932 La Chapelle d’Armentières

essai Rhône-Alpes été 2010

ANNABELLE: Forme allongée, belle présentation, calibrage assez fin malgré une tubérisation un peu faible (15 tub./pied). La semence était vraiment d’un très petit calibre et la variété placée sur un bord de champ a pu être pénalisée par l’irrigation. Le lot est un peu plus hétérogène que celui de MARYLIN mais la variété mérite un large crédit et d’être revue car elle présente une bonne qualité culinaire
De plus la variété semble dotée d’une bonne précocité.