Pourquoi planter des pommes de terre !

 

 
parce-que c'est facile, bon et économique ...
c'est très facile !

 Faire des pommes de terre dans son jardin, ce n'est pas compliqué. Il faut simplement respecter quelques bases de bon sens.

 

Sac non germé ou clayette germée ?

   Si vous choisissez des plants non germés, stockez les au frais dans un endroit assez ventilé. 3 semaines à un mois avant de planter, les mettre sur plateaux à la lumière. Les germes vont se colorer, rester courts et trapus.

Si vous ne voulez pas préparer vos semences, achetez les juste avant de planter, déjà germées "prêtes à planter". Un plant prégermé vous permet d’attendre le bon moment.   Petite astuce : si vos plants sont trop germés (germes longs et blancs), ne vous inquiétez pas, vous pouvez les couper une fois à 1 cm et mettre les plants dans des plateaux à la lumière (derrière un vitrage ou aidez-vous d’un tube néon). Les germes vont cicatriser et se colorer.

 

Quelques bases ...

la préparation du sol

En Automne, bêcher et apporter du fumier ou de l'engrais. La pomme de terre aime une terre riche et humide

la plantation

/ se méfier des dernières gelées du printemps

/ plantez dans un sol réchauffé (plus de 10°)

/ plantez votre pomme de terre à 10/12 cm de profondeur avec un piochon ou un plantoir en respectant les distances de plantation (pour une variété à conserver vous pouvez planter un peu plus large)

/ faire une petite butte sur le tubercule

en cours de végétation

/ la pomme de terre a besoin d'eau: arroser régulièrement pet par petites quantités

/ pour éviter le verdissement, refaire un bon buttage en début de végétation; arracher et enfouir les mauvaises herbes (excellent pour engraisser la terre)

/ MALADIES et TRAITEMENTS : Si chaleur et humidité, traiter préventivement le MILDIOU à la bouillie bordelaise toutes les deux semaines. Pour les doryphores: plantez un répulsif à proximité ( le lin par exemple), les enlever à la main; sinon traitez en cas d'attaques massives ...

première récolte

/ après 65 à 80 jours suivant la variété vous pouvez récolter vos premières pommes de terre nouvelles

DEFANAGE et RECOLTE

/ Dès les premiers signes de jaunissement de la végétation (après 90 à 120 jours) vous pouvez faucher les feuillages de façon à améliorer la conservation et la qualité culinaire; vous récolterez 3 semaines après. Si vous ne le faites pas, laissez mourir les feuilles et vous pouvez  ramassez 8 jours après.

 conservation

/ étaler les pommes de terre dans un lieu aéré et sombre à l'abri du gel; supprimer les tubercules coupés.

/  A fur et à mesure de vos prélèvements, supprimer les germes ou les pommes de terre qui se conservent mal.

 > voir dans le site GNIS les bases de cette culture

 > voir sur ce site le ......... cycle de vie de la pomme de terre

 > voir aussi ...................  nos conseils sur ce jardinage

tellement meilleur !

La qualité culinaire de votre récolte sera bien supérieure aux pommes de terre habituellement vendues dans la distribution (la production agricole industrialisée est plus préoccupée par le rendement et la présentation que par le goût et la qualité de la pomme de terre)...

et variez vos plaisirs en découvrant différentes variétés

 Jardinez votre santé !

  

Il y a y une différence de qualité très importante entre ce que vous achetez en supermarché et ce que vous allez récolter.

   

En effet: les producteurs/distributeurs ont deux critères de production:

1/. la présentation de la pomme de terre. Il faut qu'elle soit belle lisse, claire et sans défauts apparents: bref "vendeuse" comme si nous mangions avec les yeux ...

2/. le rendement: En pomme de terre de consommation courante, une récolte "normale" de pomme de terre est de 25 à 35 tonnes sur un hectare suivant la variété. les grandes régions de production arrivent aujourd'hui à 68 / 70 tonnes à l'hectare

Et ce, grâce à la sélection (variétés à beaux et nombreux tubercules) et à la technique (chimie et irrigation). L'aspect CULINAIRE est peu présente et n'est qu'un "PLUS". 

 

Les variétés proposées pour le marché jardin répondent à d'autres critères:

1/. la qualité culinaire : des grands classiques comme belle de Fontenay, ratte, sirtema, bintje etc, aux variétés plus récentes comme charlotte, linzer delikatess, samba ...

2/. la facilité de jardinage  nous essayons de mettre en avant des variétés "faciles", ne craignant pas trop le mildiou,

et je vais faire des économies !

En 1960, c'était 100kg par personne par an en FRANCE. Aujourd'hui, les chiffres sont bien inférieurs: La consommation est d'environ 40 kg de pommes de terre fraiches et de 25 kg de produits transformés (surgelés, chips, purée...).

 

 Economie réalisée avec sa propre récolte au jardin

pommes de terre fraîche (200 kg)

pomme de terre fraîche et transformée (325 kg)

 achat de sa consommation

150 €

350 €

 achat de son plant

entre 30 et 45 €

50 à 70 €

 ECONOMIE réalisée ...

100 € / AN

275 € / AN

et, gratuit, cadeau ... bien sûr, le plaisir, la qualité récoltée, la satisfaction  ... 

 

1/ quel est notre budget pomme de terre ?  

Dans vos points de vente habituels, une Chair ferme (Charlotte, amandine, roseval ...) coûte en moyenne : 1 euro le kilo et une pomme de terre de consommation lavée (monalisa, agata etc..) vaut environ  0,5 € le kilo. En partant sur 50kg de Chair ferme à 1,2 euros et 150kg de pomme de terre de consommation à 0,6 euros, nous arrivons à un budget à 150 euros en produit frais + 200 euros de produits transformés.

  

2/ quel est le coût du plant ?

pour produire dans son jardin 200 kg de pomme de terre

Par plante, la récolte se situera entre 0,6 et 0,9 kg suivant la variété

il faut donc planter entre 250 et 350 plants

Un sac de 5kg en petit calibre a en moyenne 190 plants. Son prix d'achat est entre 15 et 19 euros

le prix d'achat du plant se situera entre 30 et 45 euros.

 

Envoyez un courrier à info@france-plants.com pour toute question ou remarque

Dernière modification : 18 septembre 2017 -